economy
2 Février 2018 à 18h15 - 118

La défiscalisation en 2018

Depuis quelques années, la défiscalisation est au coeur de toutes les préoccupations, mais aussi au coeur de toutes les légendes : en quoi consiste-t-elle, est-elle légale, s'adresse-t-elle aux professionnels ou aussi aux particuliers ? Autant de questions auxquelles nous avons décidé de répondre aujourd'hui, afin de lever le voile sur cette pratique.

Pourquoi défiscaliser ?

La France est connue pour son imposition sévère, qui asphyxie de nombreux contribuables. C'est particulièrement vrai pour les sociétés, dont beaucoup se retrouvent en faillite après seulement quelques mois d'activité : en effet, si le système prévoit une exonération totale d'impôts durant les six premiers mois dans certains cas, cette solution est en fait un cadeau empoisonné, car elle empêche les jeunes entrepreneurs débutants d'anticiper leur imposition future. Et pour ceux qui ne peuvent pas bénéficier de ce dispositif, le montant de l'impôt est tel que le peu de chiffre d'affaire des premiers mois ne suffit généralement pas à régulariser la situation. En bref, c'est une situation délicate que vivent beaucoup de contribuables, professionnels comme particuliers. Il est pourtant possible de profiter d'avantages fiscaux non négligeables, grâce à plusieurs dispositifs.

Différents types de défiscalisation

La defiscalisation consiste à bénéficier d'une réduction fiscale plus ou moins avantageuse, en contrepartie d'un investissement qui peut revêtir une nature soit financière soit immobilière. Dans le premier cas, on peut citer le FCPI et le FIP : le fond commun de placement pour l'innovation se matérialise par une déduction fiscale en échange de l'achat de parts dans une société en plein développement. Quant au fond d'investissement de proximité, il est adressé aux investisseurs qui souhaitent soutenir l'économie locale en injectant du capital dans une société de leur région. Mais ce type de placement étant risqué, mieux vaut se tourner vers la défiscalisation immobilière si l'on manque d'expérience : il est notamment possible d'obtenir une réduction d'impôt en échange de l'achat d'un logement neuf en vue d'un investissement locatif.